saline royale arc-et-senans - visite - exposition - jardins - hôtel - séminaire - libraire - boutique - résidence artiste
saline royale arc-et-senans - visite - exposition - jardins - hôtel - séminaire - libraire - boutique - résidence artiste

Concerts
De Jordi Savall 

Dimanche 9 mai 2021 à la Saline royale, La création de Haydn

Le Concert des Nations
La Capella Reial de Catalunya
Jordi Savall, direction

Joseph Haydn (1732-1809)La Création

Considérée comme le chef-d’œuvre de Haydn, La Création a été composée à la fin de la vie du compositeur et créée en 1798. Sans doute impressionné, lors de ses voyages à Londres, par les oratorios de Haendel, Haydn a voulu marquer le genre de son génie créatif.
Dès la première représentation, l’œuvre a connu, dans toute l’Europe, un immense succès qui ne s’est jamais démenti.

Cet hymne au créateur trouve ses sources dans la Genèse, le Livre des Psaumes et le Paradis perdu du poète anglais John Milton. Le livret décrit la naissance du monde depuis celle de la lumière jusqu’à celle de l’homme. Les trois solistes représentent trois anges qui racontent et commentent les six jours de la création. La plupart des chœurs monumentaux ponctuent la fin de chaque jour. Avec l’orchestre, Haydn fait montre d’une richesse intérieure et d’une grande capacité poético-musicale.

Sûr que Jordi Savall et ses ensembles sauront faire émaner la lumière de chacune des pages de cette grande partition.

Samedi 28 août 2021 à la Saline Royale, 8ème symphonie De schubert et 9ème symphonie de Beethoven

Franz Schubert, 8ème symphonie 

Son surnom « Inachevée » laisse planer un mystère et a sans doute concouru à sa célébrité.

Schubert entreprend sa composition en octobre 1822 alors qu’il était déjà très malade ce qui peut expliquer qu’il ne la terminera pas. Cependant, au regard de la charge émotionnelle, du ton, des sentiments, de la sensualité qui se dégagent des deux mouvements, peut-être Schubert pensait-il qu’il ne pourrait faire mieux.

Schubert avait fait cadeau de la partition à des amis qui l’ont exhumée plus de quarante ans après son écriture, en 1865, date à laquelle le public a pu l’entendre.

Cette symphonie « immobile » qui se distingue des œuvres du même type constitue l’un des premiers témoignages, et l’un des plus illustres, du Schubert de la maturité, en même temps que de la musique romantique. C’est une œuvre si profonde et si caractéristique du génie schubertien que l’on peut la considérer achevée.

Beethoven, 9ème symphonie pour solistes choeur et orchestre

Monumentale, grandiose, exceptionnelle, la Symphonie n° 9 l’est par sa durée, les surprises introduites, le mélange des genres et surtout par l’introduction des voix dans le Finale. De plus, même si Beethoven conserve les quatre mouvements traditionnels des symphonies de l’époque, il les développe et les amplifie à l’extrême.

L’essentiel de l’œuvre a été composé entre 1822 et 1824, mais c’est dès 1792 que l’idée d’une symphonie avec chœur a germé dans l’esprit de Beethoven. Ces trente années de réflexion, d’idées, de compositions, permettront à Beethoven de faire aboutir le cheminement parallèle de sa musique et du texte de Schiller dans son ultime chef-d’œuvre.

L’ensemble Le Concert des Nations, le chœur La Capella Reial de Catalunya et 4 solistes, dirigés par Jordi Savall, seront les interprètes de cette œuvre majeure du répertoire occidental. Ils seront rejoints pour un bis monumental de l’hymne à la joie par les choristes amateurs de la région Bourgogne-Franche-Comté portant l’effectif sur scène à plus de 200 musiciens.

vendredi 3 décembre 2021 à dole, Requiem de Mozart

Wolfgang-Amadeus Mozart, Requiem

« Comme la mort […] est l’ultime étape de notre vie, je me suis familiarisé depuis quelques années avec ce meilleur et véritable ami de l’homme, de sorte que son image non seulement n’a pour moi rien d’effrayant mais est plutôt quelque chose de rassurant et de consolateur. »

Pour Mozart, 1791 est à la fois une année exceptionnelle – il compose sa Cantate maçonnique, La Clémence de Titus, La Flûte enchantée, le Concerto pour clarinette et son Requiem, laissé inachevé par sa mort à 35 ans seulement, dans la pauvreté et la maladie.

Au cours de l’année, Mozart reçoit la commande d’un Requiem de la part du comte Franz de Walsegg. La moitié de la récompense était jointe à la commande. N’ayant pu mener à son terme la composition de cette commande, Constance, sa veuve, fera appel à plusieurs de ses élèves pour en achever l’écriture et ainsi percevoir le solde de la rémunération.

Il n’en demeure pas moins que cette partition entourée de légendes est une des œuvres majeures et emblématiques de Mozart.

Wolfgang-Amadeus Mozart, Symphonie n°41 « Jupiter »

Entre juin et août 1788, il compose d’un coup trois nouvelles symphonies

La symphonie n° 41-K551 « Jupiter » a été composée à Vienne durant l’été 1788. Elle clôt un ensemble de trois grandes symphonies écrites en moins de deux mois (juillet-août 1788), à une époque de gêne financière pour un musicien en quête de succès. Elles vont marquer l’histoire de la musique par leurs idées novatrices.

C’est l’organisateur de concerts contemporain Johann Peter Salomon qui a donné son surnom à la 41ème symphonie. Il apparaît pour la première fois lors d’un concert en Écosse en 1820.

À Londres, l’œuvre a fait l’objet d’un accueil chaleureux. La partition y a été imprimée en 1810 et la symphonie a été saluée comme « le plus grand triomphe de la composition instrumentale ».

Share This