Expositions permanentes

Histoires de sel

Durée de la visite : 60 minutes Multilingue Accès PMR

Une synthèse sur le sel dans la vie des hommes

Ancienne manufacture de production de sel, la Saline royale d’Arc et Senans est aujourd’hui plus célèbre pour l’architecture de ses bâtiments que pour l’activité industrielle qui lui donna naissance. C’est cette histoire de production de sel, à partir de la saumure transportée par conduites souterraines depuis Salins-les-Bains que présente un l’espace muséal au sein de la « Maison du Directeur ». Et au-delà de cette activité spécifique, c’est une synthèse sur le sel dans la vie des hommes qui est aussi exposée : origines, géographie, modes d’exploitation, élément essentiel de la fiscalité sous l’ancien régime, rôle symbolique et rituel, usages d’hier et d’aujourd’hui…

 

Refonte de l’exposition !
L’exposition « Histoires de sel » sera fermée du 1er octobre au 17 décembre 2022 pour cause de travaux.

Les différentes salles

Les origines du sel

La première salle est consacrée aux origines du sel. Telle un voyage à travers les paysages du sel, elle présente les différents aspects sous lesquels on peut le trouver à l’état naturel.

La production de sel

La question de la production du sel par l’homme est développée dans la seconde salle. À l’aide d’une présentation iconographique variée, le public y découvre toutes les techniques de production du sel, depuis le lessivage des terres salées en Afrique jusqu’au développement des techniques minières en Europe. On y comprend à la fois l’organisation et le fonctionnement d’un marais salant et le développement de la production du sel par cuisson de la saumure.

La Saline royale

La troisième salle recentre ensuite la problématique de l’exposition autour de la Saline d’Arc-et-Senans, avec une pièce entièrement dédiée à son histoire, de sa création en 1774 à sa fermeture en 1895. Documents d’archives à l’appui, on y découvre le fonctionnement de son saumoduc qui la reliait à Salins-les-Bains et de son bâtiment de graduation, ou encore le lien qui l’unit à la Forêt de Chaux, mais aussi quelques éléments sur la vie économique et ouvrière du site.

Routes et commerces du sel

Avec la quatrième salle, consacrée aux routes et commerces du sel, l’exposition reprend une dimension internationale, puisqu’elle propose au public de suivre les chemins du sel, pour découvrir les différences de mesure, de conditionnement et de transport de ce précieux produit d’un continent à l’autre.

Les valeurs du sel

La cinquième salle, intitulée « Le sel, or blanc », présente plus largement le rôle du sel dans l’histoire, de l’Antiquité où il était utilisé comme monnaie, à la marche du sel de Gandhi dans les années 30. Elle insiste évidemment sur le lien entre sel et impôt, en expliquant succinctement l’histoire de la gabelle, sa dimension injuste et les réactions qu’elle a provoquées dans la population.

Les usages du sel

Enfin, la sixième et dernière salle clôt l’exposition en présentant les usages du sel et ses symboles passés et présents, qu’il s’agisse de son utilisation comme conservateur alimentaire ou des facultés que les croyances populaires lui attribuent. On y apprend grâce aux images et aux objets que le sel était utilisé à la fois par les cuisiniers, les bouchers et les poissonniers, par les agriculteurs et les tanneurs, mais aussi par les alchimistes et les médecins, ou par l’industrie chimique qui, aujourd’hui, produit du carbonate, du bicarbonate de soude ou de la soude caustique par électrolyse. L’ensemble de l’exposition contribue ainsi à mieux comprendre ce sel que l’on retrouve quotidiennement sur notre table.

La Saline royale, une histoire de sel

Un film documentaire La Saline royale, une histoire de sel met en valeur l’histoire des manufactures de sel d’Arc-et-Senans et Salins-les-Bains. Le film a été financé par le Conseil régional de Bourgogne – Franche-Comté avec le patronage de la Commission nationale française pour l’UNESCO. Sa création a été rendue possible grâce au mécénat d’AG2R LA MONDIALE

Faites un saut dans le temps grâce à la réalité augmentée

L’HistoPad, développé par la société Histovery, permet grâce à une tablette tactile, une visite entièrement renouvelée de la Saline royale. Des plongées immersives historiques à 360° et des objets interactifs 3D permettront aux visiteurs de se projeter dans la Saline royale du XVIIIe siècle à la rencontre des ouvriers du sel au temps de la manufacture. Une chasse au trésor, un histoselfie, un livre d’or électronique viendront compléter le parcours.

Cette tablette numérique est incluse dans le prix du billet d’entrée et traduite en 9 langues. Elle propose plusieurs circuits de visites allant de 1h30 à 2h30.