Jardins

La serre géodésique bioclimatique

Un projet unique dans les jardins

Depuis juin 2022, la Saline royale se réinvente autour du projet Un Cercle immense : évolution unique d’un site Unesco en un ilot de biodiversité qui place la Saline royale comme une école du jardin planétaire alliant expérimentation, économie circulaire, pédagogie et haute qualité environnementale avec 13 hectares de visite et 30 jardins.

 

Cette année, poursuivant dans cette démarche d’innovation et d’expérimentation, la Saline royale souhaite construire une serre géodésique installée dans le 2e demi-cercle pour produire ses propres plants de fruits et légumes et favoriser ainsi un circuit court tout en s’impliquant dans la valorisation d’une alimentation saine et durable.

 

 

REJOIGNEZ LE PROJET ET FAITES NAÎTRE L’AVENTURE !

En contribuant au nouveau projet de serre géodésique bioclimatique à la Saline royale, vous participez à nos côtés, à accompagner la formation des élèves accueillis dans les jardins, à la valorisation du circuit-court à travers une alimentation saine pour nos visiteurs et à l’embellissement de ce patrimoine exceptionnel.

Découvrez le projet

UNE DÉMARCHE D’INNOVATION ET DE RÉFLEXION PARTAGÉE

La future serre de la Saline royale s’inscrit dans une démarche d’innovation et de réflexion partagée qui vise à favoriser l’ensoleillement, l’accumulation de chaleur et l’inertie thermique, la ventilation et l’aspersion, plus généralement l’ergonomie liée aux bacs où pousseront les plants, sans oublier l’usage cyclique de l’eau.

 

UNE PROUESSE CONSTRUCTIVE

Conçue par l’architecte Yann Rocher et l’équipe jardins de la Saline royale, la serre est pensée en dôme et constitue une vraie prouesse constructive. Cette forme s’inspire directement de la nature à travers la fleur de tournesol, la pomme de pin comme une géode en construction légère, totalement transparente, articulée par une répétition de faces et de membrures. La serre sera située dans le 2e demi-cercle de la Saline royale, à proximité du labyrinthe de miscanthus et en face de la zone de maraichage.

 

DE PIERRE, D’ACIER ET DE VERRE

  • La pierre constitue l’essentiel du soubassement.
  • L’acier forme l’ossature de la coupole par le biais de losanges soudés.
  • Le verre assure la couverture étanche via une pose extérieure.

 

UN THÉÂTRE VÉGÉTAL PARTAGÉ

Ce théâtre végétal possède une configuration interne avec des tables ajourées permettant de recevoir des groupes d’une trentaine de personnes reparties de façon circulaire parmi les plants et autour du jardinier. Courgettes, tomates, salades, épinards, choux, melon, pastèque… se développeront ainsi plus tôt dans l’année avant de s’épanouir dans le potager à proximité.