saline royale arc-et-senans - visite - exposition - jardins - hôtel - séminaire - libraire - boutique - résidence artiste
saline royale arc-et-senans - visite - exposition - jardins - hôtel - séminaire - libraire - boutique - résidence artiste
Sélectionner une page

Un cercle immense

Projet-Saline_Copyright

« Un cercle immense s’ouvre, se développe à mes yeux, c’est un nouvel horizon qui brille de toutes les couleurs. »
Claude Nicolas Ledoux

Un nouveau projet d’aménagement paysager

La Saline royale d’Arc-et-Senans, ancienne manufacture de sel inscrite sur la Liste du patrimoine mondial par l’UNESCO en 1982, développe un nouveau projet d’aménagement paysager : Un Cercle immense. Un projet exceptionnel car pour la première fois, un site UNESCO va se transformer tout en respectant les critères qui ont présidé à son inscription sur la Liste du patrimoine mondial.

La Saline royale préserve ainsi ce patrimoine unique pour les générations futures tout en permettant une expression résolument contemporaine de l’héritage de Claude Nicolas LEDOUX, lui qui a rêvé, au 18e siècle, d’une ville idéale en forme de cercle autour de sa manufacture.

Un Cercle immense consiste à réaménager sur près de 13 hectares, à l’horizon 2021, les jardins et les espaces extérieurs aux bâtiments, dans et hors du mur d’enceinte à travers cinq objectifs :

  • Rendre enfin visible le rêve imaginé par Claude Nicolas Ledoux, architecte de la Saline royale au Siècle des Lumières, qui est depuis enseigné dans les écoles d’architecture du monde entier.
  • Faire de la Saline royale un lieu de référence international pour la création de jardins au XXIe siècle.
  • Enrichir le parcours de visite au quotidien en aménageant 7 jardins permanents à l’intérieur du monument, qui seront dorénavant ouverts au public toute l’année.
  • Créer un îlot de biodiversité unique dans l’Est de la France, et positionner la Saline royale comme un laboratoire des métiers du paysage alliant expérimentation, pédagogie et haute qualité environnementale, en partenariat avec la Fédération Française du Paysage.
  • Assurer le développement du site en rendant possible l’accueil de concerts grand format, à l’image de celui de David Gilmour, guitariste des Pink Floyd, en 2016 devant 20 000 personnes.

Le nouvel écrin paysager proposé par l’agence Mayot & Toussaint

Le 20 novembre 2019, le jury a finalement retenu le projet de l’agence de paysage MAYOT & TOUSSAINT, installée à Dijon, associée notamment au paysagiste Gilles CLÉMENT.

Le projet de l’équipe s’inspire de la pensée de Claude Nicolas Ledoux et propose un écrin dédié à la valorisation de la biodiversité et du végétal.

La Saline royale comme territoire d’expérimentation, laboratoire de recherche et de transmission, propose au visiteur un Cercle immense où les parcours de visites sont enrichis de nouvelles expériences sensorielles et poétiques, et où les principes d’économie circulaire (recyclage, réemploi) et collaborative (horizontalité, participation des écoles, des acteurs locaux…) constituent le socle d’un projet pédagogique ambitieux associant plus de 400 élèves et 30 écoles chaque année.

On retrouve dans ce projet les concepts développés par Gilles CLÉMENT :

  • le Tiers paysage
  • les jardins en mouvement
  • le jardin planétaire
Le projet d’aménagement paysager de l’équipe MAYOT & TOUSSAINT se décline sur 3 espaces.
1- Enrichir l’expérience de visite dans le demi-cercle existant

Le projet Un Cercle immense consiste à réaménager les espaces dans le mur d’enceinte en retraçant notamment les allées rayonnantes du demi-cercle telles qu’elles existaient à l’époque de la manufacture. Les parcelles qui accueillent depuis bientôt 20 ans le Festival des jardins deviendront dès 2021 des « jardins en mouvement » dans l’esprit de Gilles CLÉMENT où l’homme observe, contemple et accompagne la nature. Ces quatre triptyques, transformés en jardins permanents, se déclineront en quatre thèmes et variations fondamentales autour de la plante : la graine, le sol, la vie et l’adaptation. Le long du mur d’enceinte, une promenade poétique mettant en valeur l’œuvre écrite de Claude Nicolas Ledoux offrira un nouveau parcours de visite, à l’ombre des tilleuls, non exploité jusqu’ici. Enfin, des « passerelles-belvédères » permettront aux visiteurs d’enjamber le mur d’enceinte, de s’offrir une vue en hauteur à 360° sur l’ensemble du cercle immense, de rejoindre le 2e demi-cercle pour découvrir les nouvelles parcelles éphémères du festival des jardins, et de poursuivre la visite à travers une nouvelle promenade comestible longée d’arbres nourriciers. Les visiteurs pourront cueillir librement les fruits suivant les saisons.

2- Le 2e demi-cercle, la Saline royale devient Un Cercle immense

Ce deuxième demi-cercle propose d’ajuster le regard du visiteur sur le vivant et sur son fondement : le végétal. Ici, une première couronne de jardins pédagogiques servira de terrain pour des ateliers destinés aux enfants et aux familles (composition de bouquets, fabrication de tisanes, initiation à la permaculture…), et dont les thématiques ont été choisies en écho aux nouveaux jardins permanents du demi-cercle existant :

  • La vie : le jardin des couleurs et des odeurs
  • L’adaptation : le jardin de plantes médicinales et aromatiques
  • La graine : le jardin de céréales anciennes
  • Le sol : le potager en permaculture

Les jardins éphémères du traditionnel Festival, en véritables laboratoires du paysage, accueilleront chaque année la créativité des étudiants et des jeunes paysagistes à partir de la thématique annuelle du concours, des principes de réemploi et de recyclage favorisant la biodiversité.

Un jardin pédagogique représentant l’ensemble des écosystèmes jurassiens sera aménagé en partenariat avec l’architecte utopiste Luc Schuiten et le laboratoire Chrono-Environnement de l’Université de Franche-Comté.

Une prairie fleurie centrale composée d’allées en rayons tondus, un axe traversant en direction de la forêt de Chaux menant à un jardin d’eau et deux phares abreuvoirs inspirés du plan initial de Ledoux, complètent la déambulation dans le Cercle immense.

3- Le Tiers-paysage : les espaces situés à l’extérieur du Cercle immense

Le Tiers-Paysage, fragment indécidé du Jardin Planétaire de Gilles CLÉMENT désigne la somme des espaces où l’homme abandonne l’évolution du paysage à la seule nature. Le Tiers-Paysage constitue l’espace privilégié d’accueil de la diversité biologique.

À l’extérieur de cette promenade en partant de l’ouest du site, plusieurs aménagements se succèdent : labyrinthe de miscanthus, pépinière, haies bocagères, enclos des animaux, grande prairie à fauche tardive, espace propice à l’accueil de grands concerts… ainsi qu’une aire d’arrimage d’une montgolfière permettant de proposer des vols captifs aux visiteurs en été.

Présentation de l'équipe
Présentation de l’équipe

Vincent MAYOT et Leïla TOUSSAINT, paysagistes concepteurs mandataires,
et Gilles CLÉMENT, paysagiste concepteur,
Agence ALEP, avec Philippe ALLART, architecte du patrimoine
SOBERCO ENVIRONNEMENT, écologues
Sébastien APPERT, philosophe consultant

Afin de répondre pleinement aux enjeux de ce projet, une équipe d’experts a été créée avec Gilles CLÉMENT, qui oeuvre depuis de nombreuses années sur ces sujets par son travail de paysagiste, d’enseignement, d’écriture.

Ses recherches sur le « Jardin en Mouvement », le « Tiers paysage », le « Jardin Planétaire » ont fait naitre une nouvelle écriture et un nouveau regard sur les rapports entre l’homme et la nature qui alimente aussi, au quotidien, le travail de l’agence Mayot&Toussaint.

Depuis 20 ans, l’agence Mayot&Toussaint travaille sur de nombreuses échelles, du grand territoire jusqu’aux détails de projets, aussi bien en étude et programmation qu’en réalisation. L’agence est composée de paysagistes DPLG (diplômés de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles et de Blois). Elle est reconnue pour la diversité de ses projets, la créativité dans le respect des enjeux écologiques, la qualité de mise en oeuvre.

En complément, Philippe ALLART, architecte du patrimoine reconnu de l’agence ALEP, accompagne l’agence Mayot&Toussaint avec laquelle il a régulièrement travaillé sur des sites prestigieux comme à Cluny ou sur le site minier de Forbach.

SOBERCO ENVIRONNEMENT est une agence spécialisée dans l’écologie, de reconnaissance nationale. Ils ont également travaillé avec de grandes agences du Paysage et d’Urbanisme témoignant de leur pertinence et de leur savoir-faire.

Ils savent analyser le site, le traduire en projet de paysage et travailler avec les organismes publics dans le respect des études réglementaires.

Les 3 agences (Alep, Soberco et Mayot & Toussaint) font également partie d’une même structure nommée OPPIDUMSIS : réseau solidaire de réflexion, d’échange, d’expérimentation et de pratiques créé en 2000 par des professionnels de l’aménagement. Il est composé de 11 bureaux d’études et agences qui mettent leurs moyens intellectuels et matériels en commun pour répondre aux attentes des maîtres d’ouvrage dans les domaines de l’aménagement et du développement.

Sébastien APPERT, philosophe consultant, fait également partie de l’équipe afin d’amener un souffle et un esprit complémentaires aux compétences techniques et créatives réunies autour du projet.

www.mayottoussaint.fr

Présentation du projet:
Share This